jeudi 11 octobre 2012

Toi et moi à jamais - Ann Brashares

Riley, Alice et Paul. Les deux soeurs et l'ami d'enfance. Voici l'été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l'île qu'on connaît par coeur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin...

C'est le premier livre d'Ann Brashares que je lis. Contrairement, je n'ai pas lu sa série des "Quatre filles et un jean" bien qu'elle soit dans ma wish-list.

Dans cette histoire, on est dans un triangle formé par deux soeur et leur voisin. Ils se connaissent depuis toujours, puis un été, les choses changent...

C'est un livre qui parle d'amour, donc j'avoue il ne pouvait que me plaire ^^ En plus, mon péché mignon une histoire d'amour contrariée... J'ai  trouvé la plume de l'auteur poétique, dans les balbutiements, les débuts d'une relation... C'est aussi un livre qui parle du passage à l'âge adulte...

Au niveau des personnages, Alice m'a agacée parce que je l'ai trouvée trop timorée... Etant habituée à être la cinquième roue du carrosse, elle garde ce trait pendant la quasi-totalité du livre. Elle fait passer constamment les autres avant elle-même, et j'ai eu envie de l'exhorter à vivre pour elle.Pour être tout à fait honnête, je pense qu'elle m'a rappellée peut-être ma propre personne... Enfin bref, la psychanalyse ce sera pour une autre fois, hein !
Riley, m'a énervée aussi, dans ses exigences, dans sa situation... Un personnage que j'ai trouvé un poil égoïste
Quant à Paul, ben c'est un homme, j'ai envie de dire...

J'ai aimé aussi le contexte, l'été, une île habitée par des insulaires... Les descriptions sont "justes" dans le sens où on s'y croirait, elles sont crédibles. La plume de l'auteur est aussi réaliste qu'elle est poétique dans sa description de l'amour...

Bref, au final c'est quand même un livre qui m'a plu, mais je suis ptete restée un peu sur ma faim... Il m'a manqué un truc, les personnages m'ont agacée mais j'ai pas réussi à l'abandonner toutefois... Un ressenti un peu bizarre au final...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire