lundi 8 octobre 2012

Les liaisons dangereuses - Choderlos de Laclos

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

C'est un livre que j'ai essayé de lire plus jeune et j'ai pas réussi. Il fallait que je le laisse murir, que je me laisse mûrir et cet été, il a fait partie de mes lectures et sans regret, je dois dire.

Ce roman se présente sous forme épistolaire, une forme que j'affectionne particulièrement et réunit les lettres de Mme de Merteuil, Danceny, Valmont,Cécile Volanges, etc... D'oû peut-être une première difficulté parce qu'il faut bien faire attention à l'auteur des lettres ainsi qu'au destinataire.
La difficulté secondaire, c'est le style, sans être forcément écrit en langage soutenu, les tournures de phrases ne sont plus celles d'aujourd'hui, et je pense que c'est ça qui a freiné ma lecture d'adolescente...

Ce roman, c'est une histoire de vengeance. Une vengeance machiavélique pour réparer une blessure d'amour-propre. C'est plein d'intrigues parallèles, bien qu'imbriquées les unes dans les autres et j'ai eu vraiment du plaisir à les suivre, je m'en suis délectée même. C'est inventif, et c'est vraiment... Je ne saurais pas trouver mot adéquat, mais l'auteur va toujours plus loin dans l'intrigue...
Et bien qu'imbriquées les unes dans les autres, les intrigues sont faciles a différencier les unes des autres.

Les personnages sont quand même pas mal nombreux mais ont chacun une vraie identité propre et une évolution qui fait que finalement, ils sont plus que ce qu'ils paraissent. Ma préférence va au vicomte de Valmont, que j'ai vraiment adoré. On peut même dire qu'il est le personnage principal puisqu'il est finalement la pierre angulaire de toutes les intrigues. Malgré sa supposée méchanceté, je l'ai trouvé très attachant...

Enfin, la fin m'a surprise. Je m'attendais pas à ça et j'ai vraiment été triste pour les personnages... De plus c'est une vraie fin, l'auteur met un point final à toutes les intrigues, et ça c'est un point appréciable.

Bref, une lecture appréciable à bien des égards. Un très très bon moment de lecture.

1 commentaire:

  1. Dans ma Wish-list depuis un moment, et vu ton avis, je crois que le moment de le lire ne va pas tarder.

    RépondreSupprimer