mercredi 5 septembre 2012

L'odyssée Dalemark livre 1 : Le sortilège de la guiterne - Diana Wynne Jones

Le royaume du Dalemark est en proie à de violentes tensions. Si les Comtés du Nord offrent à leurs citoyens une existence paisible, la liberté dans le Sud est soumise à de terribles restrictions. Seuls quelques musiciens itinérants ont le droit de passer d'un côté à l'autre de la frontière. La famille de Moril en fait partie. Et lorsque Clennen, son père, est assassiné par les hommes du Comte, le jeune garçon n'a d'autre choix que de s'enfuir avec ses frères et soeurs... et l'instrument ancestral que le défunt chanteur lui a remis en héritage avec cet étrange avertissement : " Cette guiterne est très puissante, si tu sais t'en servir. " Moril parviendra-t-il à percer le secret de ce luth doté de pouvoirs exceptionnels ?

Moril fait partie d'une famille de musiciens dans un pays en proie aux dissentions. Il est accompagné par son père Clennen, sa mère, son frère Dangner et sa soeur Brid.
Un jour, après une représentation, ils prennent "en stop" un jeune garçon du nom de Kialan... Peu après son père est assassiné et sa famille se retrouve alors seule et sans ressources. D'autre part, Moril hérite de son père un instrument de musique magique mais arrivera t'il à le maitriser et à accomplir leur mission ?

Ce livre est un livre jeunesse de fantasy. Quand je dis jeunesse, c'est catégorie 9/12 ans. Pour autant, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire. L'histoire n'est pas originale, un pays en "guerre", une "mission" à remplir... Rien de très novateur. En revanche, j'ai aimé l'idée de l'instrument magique a devoir maitriser avant de pouvoir s'en servir. Pas de pouvoir magique inné pour le héros, au contraire même ce pouvoir est tributaire d'un apprentissage, "difficile" dans le cas de Moril.

Moril est un adolescent, il est coincé si je ne m'abuses, entre son frère Dangner, et sa soeur Brid en ce qui concerne son âge. Il se sent "mal à l'aise" dans cette famille de chanteurs et de musiciens, et s'en échappe régulièrement dans ses rêveries, ce qui lui vaut l'agacement de tous. Il est plutôt un adolescent de "base", il n'a rien de vraiment particulier mais pourtant quand son père va mourir il va se retrouver à la tête de sa famille, bien que raillé par sa soeur à certains moments.

Les autres personnages, et il y'en a quand même quelques-un, ont plutôt des rôles secondaires, ils ne sont qu'un moyen pour que Moril s'accomplisse.
Brid, sa soeur, est là pour conserver un noyau familial. Elle continue à le railler jusqu'à ce qu'il fasse ses preuves.
Kialan, lui le pousse plus loin dans ses pensées mais pour qu'il maîtrise son instrument...
Sa mère et Dangner "disparaissent" carrément à certains moments...

Malgré tout cette histoire, m'a laissé un gout d'inachevé. En effet, une fois sa guiterne maitrisée, sa mission devient accessoire. On assiste à un combat mais qui n'est prétexte à se servir de la guiterne...
D'autre part, on ne sait ce qu'il advient du pays qui lui est toujours en bisbille...

Bref, une lecture quand même agréable, mais vraiment jeunesse, c'est peut-être pour ça que je n'y ait pas tout à fait mon compte...
J'ai le Livre 2 dans ma PAL, je verrais bien si c'est toujours pareil, d'autant plus qu'il me semble qu'on ne suit plus Moril...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire